Venir seul(e) ou en couple ?

Quand le couple consulte, c'est une question qui se pose à un moment ou à un autre quand les partenaires prennent conscience de leur rôle dans la crise du couple. Le sens d'une situation nous renvoie à nous-même.


Qu'il est difficile d'aimer ", chante Gilles Vigneault. En effet, rien de plus difficile que l'amour, rien de plus complexe que la vie à deux. Les relations parents-enfants conditionnent directement nos choix affectifs et viennent se répéter sur le terrain amoureux. Ainsi, le silence d'un père peut produire " une femme qui aime trop " ou l'excès de sollicitude maternelle fabriquer des hommes qui ont peur d'aimer.Lorsque ces deux-là se rencontrent, c'est le couple impossible, l'impasse.


Alors, n'y a-t-il pas d'amour heureux ? Si, répond Guy Corneau, mais à condition d'accepter que les conflits soient autant d'occasions de prendre conscience de nos blessures et d'en guérir.

Les relations parents-enfants conditionnent directement nos choix affectifs, soit parce que nous recherchons un modèle, soit parce que nous le fuyons. Guy Corneau nous apprend tout simplement que pour aimer l'autre, nous devons commencer par nous réconcilier avec nous-même. Prendre conscience de nos blessures et en guérir. Alors seulement nous pourrons recevoir et donner, et connaître un amour harmonieux.

Dans la résolution des conflits, il est nécessaire d'accepter que l'on ne peut changer l'autre et que l'autre n'a pas de pouvoir sur nos pensées, sentiments ou action. 


Je vous propose ci-après une fiche de lecture du livre de Guy Corneau "N'y a-t-il pas d'amour heureux ?" dans lequel vous trouverez quelques idées sur les relations mère-fils, père-fille

 

Développer le lien à soi pour mieux être en lien à l'autre

Lors de la thérapie de couple, des mises en situation rendent le travail sur soi possible. Chacun prend la décision ou pas de réaliser ce travail sur lui-même.

Dans mon cadre en tant que thérapeute, le couple représente 3 clients : chaque partenaire et le couple. Quand je donne mon accord pour une consultation en individuelle, la confidentialité est l'une des exigences. 

Néanmoins, si cela est une étape importante dans la situation du couple, je peux amener la personne à mettre "dans le couple" une problématique individuelle, dans l'alliance et la confiance indispensables.


Partenaires professionnels

Il arrive de rencontrer des situations dans lesquelles chaque partenaire a besoin de réaliser un travail sur lui-même complémentaire et différencié. Aussi, je les oriente vers des partenaires en Normandie